[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Des fleurs, des dizaines de fleurs, des millions de fleurs. Non. Des milliards de fleurs offertes ou enfouies au cœur de nos montagnes, nos plaines, nos landes nos vallées. Grandes, petites, minuscules, dressées vers le ciel, courbées vers le sol.

Jaunes, bleues, rouges, blanches, orangées… Visitées laborieusement par des milliards d’abeilles discrètes qui y butinent assidument pollens et nectars. Lorsque le beau temps le permet… Des milliers d’heures de vols pour quelques kilos de miel, pour quelques grammes de gelée royale, de pollen, de propolis. Cela laisse songeur… Aucun être vivant sur terre ne nous offre une telle diversité d’articles. Et quels produits ! Et si seulement sans le travail des abeilles, ces substances seraient irrémédiablement ignorées et perdues !

Fruit du soin apportés à leurs ruches par les apiculteurs exactement de l’année, ceux-ci les récoltent, les conditionnent mais ne leur ajoutent rien et ne leur retirent rien. Véritable quintessence de la nature, les trésors de la ruche issus du butinage des seuls végétaux demeurent ainsi purs et authentiques. Découvrons les ! Le miel c’est un aliment particulièrement intéressant dans l’alimentation courante de part sa richesse énergétique apportée par les sucres ( principalement glucose et fructose ) et sa richesse en vitamines, minéraux et oligoéléments ( magnésium, calcium, phosphore, fer, zinc,… ). Il remplacera avec succès le sucre blanc en vous apportant le carburant essentiel ( le glucose ) au fonctionnement du cerveau et des muscles. Aliment prisé par les sportifs grâce à ses sucres rapidement assimilables, il convient aussi fort bien aux diabétiques, mais avec modération, car il n’entraîne pas une augmentation aussi importante de la glycémie que le sucre blanc. Ces propriétés antimicrobiennes, anti-inflammatoires et antioxydantes sont largement reconnues pour lutter contre la toux ( enfants > 1 an ).

Enfin, il s’agit d’un excellent agent anti-infectieux stimulant la cicatrisation des plaies et brûlures. Pour cette indication, seul un miel ayant suivi un protocole de fabrication selon des normes microbiologiques rigoureuses pourra être utilisé.
La gelée royale est certainement le complément alimentaire naturel majorité revitalisant pour l’organisme, très utile en période de fatigue physique et mentale ou en période de convalescence. La gelée royale contient beaucoup éléments indispensables qui vont stimuler nombreuses fonctions vitales de votre organisme. Elle possède une activité antioxydante qui protège les différents organes de l’organisme ( foie, reins, neurones ) des attaques radicalaires induites par des agents toxiques. La consommation de gelée royale entrainerait également une diminution du taux de mauvais cholestérol, principalement chez les personnes âgées et permettrait de diminuer l’élévation de la glycémie après un repas. Elle exerce une action stimulatrice sur le système immunitaire et au sujet des cellules souches de la moelle osseuse. Une étude a montré que la consommation de gelée royale favorise et accélère la reconstruction osseuse. Mais attention, s’il existe beaucoup de formes différentes de présentation de ce produit, seule la gelée royale fraîche garde l’intégralité de ses merveilleuses vertus.
Le pollen renferme de façon très complète tous les éléments indispensables à la vie. Mais si tous les pollens ont une base de composition commune, leur origine botanique différente leur confère des propriétés santé propres. La très grande richesse nutritionnelle du pollen protéines, acides aminés, glucides, fibres, ferments lactiques ( surtout s’il est frais ), vitamines, minéraux et autres molécules antioxydantes font que ce produit est très approprié pour rééquilibrer notre alimentation actuelle et pallier à nos subcarences. La consommation de pollen s’avère très utile pour lutter contre les états de fatigue physique et mentale, pour réduire le taux de cholestérol, pour réguler le transit intestinal et pour rééquilibrer tout la fonctionnalité du appareil digestif. La consommation de pollen renforce le potentiel antioxydant de l’organisme et lui permet de meilleur s’opposer aux agressions extérieures. Enfin, consommer du pollen quotidiennement au petit déjeuner permettra de meilleur réguler votre appétit ( limitant les grignotages ) et ainsi lutter contre la prise grand et l’obésité.
La propolis, cette substance résineuse récoltée par les abeilles sur les bourgeons de certains arbres est connue depuis des millénaires pour ses bienfaits thérapeutiques d’où son surnom “d’antibiotique naturel”. En effet, depuis, la science moderne a confirmé les activités antimicrobiennes, antivirales, antifongiques de cette substance qui en fait un produit de choix pour lutter contre de nombreux types d’infections rencontrés en oto-rhinologie (grippe, rhume, sinusite), stomatologie (caries) ou dermatologie (herpes, zona, mycoses). Contrairement à certaines idées reçues, la prise de propolis améliore l’efficacité de certains antibiotiques. La propolis possède également des activités anesthésiantes et anti-inflammatoires très intéressantes pour soulager les douleurs inflammatoires (de type arthrosique par exemple). La propolis et son cortège de molécules antioxydantes augmentent le potentiel de défenses antioxydantes de l’organisme. Enfin des études ont montré que la prise de propolis stimulerait le système immunitaire pour le rendre plus efficace. Mais pour être d’usage thérapeutique, seule une propolis de qualité doit être utilisée.

La cire, elle, est un sous-produit de la ruche très appréciée pour ses propriétés physico-chimiques qui en font un ingrédient de choix en cosmétologie, mais uniquement si elle est de très bonne qualité. Elle est préconisée pour nettoyer l’épiderme, nourrir et adoucir le derme et prévenir le vieillissement cutané. On va donc la retrouver dans de nouveaux produits de beauté (pommade, crème antiride, mascara ou lait démaquillant). Elle possède des activités anti-inflammatoires (grâce aux traces de propolis qu’elle contient) et cicatrisantes utiles dans le traitement des plaies et brûlures. Elle est utilisée en odontologie pour réaliser les moulages dentaires. Elle est également très prisée par l’industrie pharmaceutique car elle donne un aspect lisse et brillant aux comprimés et rentre dans la fabrication des suppositoires. Comme jadis, la cire est employée dans la confection des emplâtres pour lutter contre certaines affections rhumatismales ou névralgies. Elle est employée comme agent d’enrobage sous la forme d’additif alimentaire E 901.

Le venin, quant à lui, est surtout employé dans le traitement des rhumatismes. Mais malgré de très nombreuses recherches, on ignore encore les mécanismes mis en œuvre dans les affections rhumatismales chroniques. Le venin d’abeille parait être également efficace dans le traitement de certaines scléroses en plaque. Au terme d’une longue série de piqures, certains patients retrouvent une qualité de vie que les traitements conventionnels n’étaient pas parvenus à leur offrir.

Soulignons enfin que le bilan carbone de l’élaboration d’un kilo de miel, de gelée royale, de pollen ou de propolis, fruits d’une certaine manière de la cueillette, est extrêmement faible et ce d’autant plus si on privilégie une production locale !

C’est donc à l’occasion de ces 4e APIdays, les Journées Nationales de l’Abeille et de l’Environnement organisées les 20 – 21 et 22 Juin 2013, dans près de 70 villes en France, par l’Union Nationale de l’Apiculture Française et les nombreux partenaires du programme

“Abeille Sentinelle de l’Environnement”, que vous découvrirez, ces substances précieuses et de plus en plus rares, afin de mieux les choisir et mieux les employer. Avec toute la passion qui caractérise les apiculteurs. »
Pour votre plaisir.
Pour votre bien- être.
Pour votre santé.


[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Les compléments alimentaires : un coup de pouce pour l’organisme. Bien choisir ses compléments alimentaires, c’est d’abord s’intéresser à nous-mêmes et aux petits tracas qui rendent notre quotidien moins agréable qu’il pourrait être.

Notre organisme est une formidable machine ! Afin de garantir son fonctionnement optimum, la première étape est de lui donner chaque jour ce dont il a besoin en terme de macro et micro nutrition.

La macro nutrition constitue l’apport calorique que nous fournissons au corps afin qu’il y puise son énergie.
Les micro nutriments, vitamines, minéraux, oligo éléments, sont également essentiels : ils peuvent être apportés en petite quantité, même sous forme de trace mais sont primordiaux pour réguler les métabolismes essentiels : assimilation, production des hormones, système immunitaire…
Macro et micro nutriments sont indispensables pour bien fonctionner .
A l’heure actuelle, beaucoup de choses existent en terme de compléments alimentaires.
Afin de combler nos éventuelles carences, ou de donner un coup de boost à l’organisme, le premier pas est de bien s’informer. C’est dans cette optique que Qenoa a sélectionné pour vous quelques trésors de la nature !

L’idéal pour entamer une cure est de nettoyer l’organisme avant . J’aime l’image de la nouvelle maison que l’on souhaite habiter : avant de poser les meubles et la décoration, il nous semble évident d’y faire un bon ménage ! Nous devrions adopter le même réflexe à l’égard de notre corps…
La micro nutrition agit de façon subtile, et plus notre organisme est dépollué, plus son action est efficace.
Une façon formidable d’effectuer ce nettoyage, en cette saison est la cure de raison (qui a fait l’objet du précédent article).

LE NOPAL

Cactus originaire du Mexique, il pousse aussi sur le pourtour du bassin méditerranéen.
Il possède d’étonnantes propriétés nutritionnelles qui méritent notre attention :
18 acides aminés, dont 8 essentiels aident à détoxifier l’organisme,
une teneur exceptionnelle en Calcium renforce les os …769.68mg/g 65fois plus que le lait !
Du magnésium 70.26 mg/g pour une protection cardio vasculaire ;
de nombreux minéraux qui agissent en synergie pour renforcer les défenses naturelles, phosphore, potassium, sélénium, zinc, cuivre, fer, chrome….
Des fibres et du mucilage pour réguler l’acidité gastrique et protéger la muqueuse intestinale, de la chorophylle contribuant à nettoyer le sang.
Des vitamines C, A, B1, B2, B3, anti-oxydantes des polysaccharides dont 4 identiques au Goji régulent et stimulent les défenses naturelles.

Transformé en poudre,
il vous sera d’un grand bénéfice :

Si vous avez un taux de sucre trop élevé
Si vous voulez réduire votre cholestérol
Si vous souhaitez améliorer votre transit intestinal
Si vous voulez protéger votre estomac et combattre l’acidité
Si vous voulez renforcer vos os et vos articulations
Si vous êtes fatigué(e)
Si vous voulez renforcer vos défenses naturelles
Si vous voulez perdre du poids. En effet la poudre de nopal permet, en rentrant en contact avec les lipides contenus dans l’estomac, de ralentir l’absorption de ces dernières par l’organisme. De plus, la poudre de nopal gonfle dans l’estomac lorsqu’elle est prise avec de l’eau, créant ainsi un effet de satiété et favorisant de ce fait les régimes amincissants.

LA FIGUE DE BARBARIE

Elle est le fruit du nopal.
Réduite en poudre, elle se mélange très bien à un jus de fruit ou à un yaourt, mais est aussi délicieuse à consommer seule.
La poudre de figue de barbarie dynamise l’organisme, aussi bien sur le plan physique qu’intellectuel.
Elle contient pas moins de 18 acides aminés dont 8 essentiels donnant du tonus à votre moral !
D’autre part, sa forte teneur en calcium garantie le renforcement des os.
Par son apport exceptionnel en magnésium et ses co facteurs, elle est un régulateur et régénérant physiologique complet.
Son taux de potassium est élevé, d’où son action alcalinisante et dynamisante.
Elle contient du sélénium, du manganèse, du zinc, du fer, du phosphore et du cuivre, qui agissent en synergie pour une meilleure assimilation
Les vitamines C et B, provitamines A et vitamine E sous forme de gamma- tocophérol s’ajoutent à la liste de ses apports.
Enfin elle renferme des anti-oxydants puissants : flavonoÏdes et caroténoÏdes.
Ce complément alimentaire vous convient si vous avez une baisse de forme et que vous souhaitez dynamiser votre tonus physique et mental avant l’arrivée de l’hiver.

N.B : coté cosmétique, on extrait aussi des pépins de la figue de barbarie une huile précieuse, très riche en acides gras poly-insaturés (65% contre 33% pour l‘huile d’argan) elle est hautement hydratante et nourrissante. C’est un anti-rides exceptionnel !

Le fruit de grenade bio est très riche en antioxydants naturels puissants

Le fruit de grenade bio est très riche en antioxydants naturels puissants

LA GRENADE BIO

Connue depuis plus de 5000 ans en Afrique et en Asie pour ses vertus thérapeutiques, la grenade punica granata en latin signifie … « riche en grains » … elle peut en compter plus de 800 pour un seul fruit !
Cultivée depuis l’antiquité sur tout le pourtour méditerranéen, sa belle couleur rouge évoque la vie et la régénération. Sa pulpe gorgée d’eau et son goût à la fois sucré et légèrement acidulé en font depuis toujours un fruit idéal pour étancher la soif des voyageurs nomades. Elle reste un symbole de vitalité, de richesse et de fécondité chez les Egyptiens, les Grecs, au Moyen Orient et en Asie.
Notre science moderne redécouvre aujourd’hui les étonnantes propriétés thérapeutiques de la grenade bio . De nombreuses études récentes ( – de 10 ans ) menées dans les universités californiennes et les travaux de Vichy de Novembre 2003 nous révèlent les secrets de ce fruit précieux qui favorise la longévité.

*Les pholyphénols sont des molécules anti-oxydantes, anti-inflammatoires, anti-cancérigènes.
Très abondants dans les fruits et les légumes, leurs propriétés anti-oxydantes permettent de lutter contre les radicaux libres en excès dans l’organisme. De p
ar sa richesse fabuleuse en polyphénols et acide ellagique (en quantité de loin supérieure aux
anthocyanes contenus dans le thé vert, le vin rouge ou la myrtille par exemple) la grenade est un aliment de grande qualité.

Classée N°1 sur une liste de 40 fruits pour sa teneur en vitamines C, B5 et B6 , elle possède également de nombreux minéraux et oligo-éléments (potassium, calcium, magnésium, silicium , sélénium, cuivre, fer, zinc …). La grenade, sous forme de jus et de gélules (extrait de grains de pépins et d’écorce) peut assurer une protection efficace dans de nombreux troubles liés au vieillissement cellulaire.
Les études les plus récentes démontrent qu’elle pourrait prévenir et retarder l’évolution des cancers et notamment du cancer de la prostate, du sein et du colon.
Elle serait des plus bénéfique pour prévenir les maladies cardio-vasculaires, pour réduire l’hypertension , l’athérosclérose , le cholestérol LDL.
En réduisant les radicaux libres elle protègerait les cellules nerveuses de la dégénérescence sénile (Alzheimer, Parkinson).
Elle aurait pour effet de stimuler la libido et de favoriser la fonction érectile.
Classée parmi les aliments les plus riches en œstrogènes, elle aurait un effet bénéfique pour réduire les troubles liés à la ménopause, l’ostéoporose, l’utilisation de la pilule contraceptive.
Dans la pharmacopée traditionnelle de la sagesse populaire, la GRENADE est aussi
recommandée pour les brûlures d’estomac, les coliques et comme excellent vermifuge.

LA PAPAYE FERMENTEE

L’extrait de papaye fermentée bio, puissant anti-oxydant naturel puissant, a une action anti-âge. Il apportera un soutien favorable dans les maladies dégénératives et la faiblesse du système immunitaire ( immuno-dépendance, Parkinson).
Depuis que le professeur Luc Montagnier (co-découvreur du virus du sida) s’est intéressé aux propriétés de la papaye fermentée, celle-ci connaît un vif succès auprès du grand public, toujours en quête de nouveaux « produits bien-être » efficaces.
La papaye fermentée est très riche en acides aminés et ses propriétés anti-oxydantes et immunostimulantes protégeraient des effets du vieillissement.
Pour le Pr Montagnier « il est logique de proposer l’usage d’antioxydants appropriés, en appoint des thérapeutiques classiques et aussi, à titre de prévention ». Le professeur préconise ce complément alimentaire pour rétablir à des valeurs normales les paramètres antioxydants de l’organisme.

Ce complément alimentaire bio vous correspond :

Si vous souffrez de faiblesse du système immunitaire.
Si vous souhaitez trouver les bénéfices d’une cure anti-âge.

LE SILICIUM ORGANIQUE

Silicium organique bio sous forme liquide, (molécule monométhylsilanetriol ), à prendre en cure sur une durée de trois mois pour une efficacité optimale. Une cure de trois mois à l’automne, et idéalement à nouveau au printemps. Les personnes souffrant de maux liées à l’âge, trouveront un grand intérêt dans l’usage de ce produit et un mieux–être certain quant à ces pathologies.

Ce complément alimentaire vous convient :

Si vous souffrez de maux tels que l’arthrose, l’arthrite, l’ostéoporose, les tendinites.
Si vous souhaitez redynamiser votre organisme et « recharger » votre capital silicium avant l’arrivée de l’hiver.
Si vous souhaitez renforcer vos cartilages et accroître votre mobilité articulaire.
Si vous souhaitez renforcer vos cheveux et vos ongles.
Si vous souhaitez détoxiner votre organisme


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Plus antioxydant que le thé vert, le café n’a pas fini de révéler ces bienfaits aux chercheurs. Plusieurs études scientifiques mettent en évidence un effet favorable de la boisson sur le risque de développement du cancer.

Café anti cancer antioxydant

Café anti cancer antioxydant

Nous vous annoncions, il y a peu, l’extinction presque certaine du café d’ici 2080. Une triste nouvelle pour les accrocs à la caféine mais pas seulement. En effet, selon l’American Cancer Society, un organisme spécialisé dans la lutte contre cette longue maladie, boire quotidiennement du café à hauteur de 5 tasses en moyenne par jour, permettrait de réduire significativement le risque de cancer. Qu’il soit colorectal, du sein, de la peau ou oropharyngé (relatifs à la bouche et au pharynx), le petit noir peut réduire de moitié le risque de décès lié à ces pathologies. Antioxydant, antimutagène et anticancérigène, la miraculeuse graine parvient même à stopper certaines tumeurs malignes : “le café contient une variété de composants tels que des antioxydants et d’autres molécules actives qui peuvent avoir un effet protecteur sur la progression du cancer”, précise Janet Hildebrand, l’auteure principale de l’étude publiée dans la revue American Journal of Epidemiology. Seul petit hic, les chercheurs n’ont pas encore réussi à trouver quelle molécule est à l’origine de ces bienfaits…en attendant, vous prendrez bien un petit café?


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Le bleuet et la myrtille, champions des antioxydants. Le bleuet de l’Amérique du Nord et la myrtille européenne font partie de la même grande famille des airelles.

Les amérindiens consommaient le bleuet à des fins alimentaires mais également médicinale. Toute la plante était utilisée. Le fruit mais également les feuilles pour faire un thé pour réduire les coliques de l’enfant et comme tonique, mais également la racine utilisée comme relaxant durant la grossesse.
Le naturopathe Raymond Dextreit recommande le fruit (myrtille, airelle) pour lutter contre les infections intestinales, l’entérite aigüe, la typhoïde, la dysenterie et les feuilles contre le diabète.
Une forte activité antioxydante
Notre organisme est constamment exposé aux attaques des radicaux libres. Pour nous défendre de ces attaques, la nature nous offre une arme imparable : les antioxydants présents dans certains groupes d’aliments. L’aliment le plus riche en munitions de cette arme est sans conteste le bleuet, numéro 1 au hit parade de la concentration en antioxydants.
Le bleuet contient 2234 unités de PARO (puissance d’absorption de radicaux libres) par 100 grammes. Seuls les pruneaux et les raisins secs font mieux (les fruits étant secs, la concentration de PARO est plus concentrée et donc plus élevée). A titre d’exemple, la canneberge qui est de la même famille que le bleuet, contient 1750 unités, la fraise 1536 unités et les choux de Bruxelles 1200 unités. Nous sommes ici dans la liste des champions.
Dans le bas de la liste on retrouve le melon de miel avec 97 unités, le céleri 61 unités et le concombre 54 unités. Ceci ne signifie pas que ces aliments ne possèdent pas d’autres vertus bénéfiques pour notre santé.
Le bleuet est particulièrement riche en flavonoïdes. Ceux-ci font partie d’un vaste groupe de phytonutriments. On a répertorié plus de 4000 flavonoïdes, la plupart apporte de vives couleurs aux aliments. La quercétine, la rutine, l’hespéridine sont parmi les antioxydants les plus efficaces.
Le bleuet et son proche cousin, la myrtille, sont particulièrement riches en anthocyanosides, flavonoïdes très puissant dans la lutte contre la dégradation cellulaire due aux radicaux libres.
Pour protéger notre organisme des méfaits des radicaux libres il faut saturer notre corps d’antioxydants. L’accumulation d’antioxydants dans l’organisme agit telle une armure biologique qui protège des attaques incessantes dirigées vers les cellules de notre organisme.
Les chercheurs estiment que pour bénéficier d’une protection adéquate, une personne devrait consommer l’équivalent d’au moins 3500 unités de PARO par jour. Cette quantité permet d’élever significativement l’activité antioxydante dans notre organisme. Une seule tasse de bleuet vous procure 3200 unités !
Protection contre le cancer
Selon le Dr Richard Béliveau, les anthocyanidines associées aux myrtilles et aux bleuets sont capables de bloquer sélectivement au moins deux protéines essentielles au développement du cancer, interférant avec la formation de nouveaux vaisseaux sanguins à proximité des tumeurs et les empêchant de cette manière à se procurer l’oxygène et les nutriments essentiels à leur développement. En laboratoire l’addition de diverses anthocyanidines à des cellules cancéreuses à induit différents phénomènes dont l’arrêt de la synthèse d’ADN et donc de la croissance des cellules cancéreuses.
La delphinidine, un autre des polyphénols du bleuet et de la myrtille, possède également de fortes propriétés antitumorales et anti-inflammatoires.
Une étude publiée dans la prestigieuse revue médicale Cancer Resaerch mentionne que lors d’une étude la delphinidine a démontré la propriété de bloquer complètement le processus invasif et la prolifération des cellules cancéreuses d’un des cancers du sein les plus agressif appelé ” triple négatif “, et qui résiste à tous les traitements conventionnels connus. Pour une personne de 60 kilos, la quantité de delphinidine nécessaire serait celle que l’on retrouve dans 100 grammes de bleuet.
Un autre élément antioxydant protecteur du bleuet, le ptérostilbène, un dérivé du resvératrol, un autre antioxydant abondant dans le vin rouge et les raisins.
Une étude dirigée par le Dr Reddy et le Département Américain de l’Agriculture a été menée sur un groupe de souris et a démontré que les souris recevant un apport en ptérostilbène présentaient 57% moins de croissance de tumeurs précancéreuses qu’un groupe de souris ayant reçu uniquement une diète équilibrée.
Protecteur de la vision
La myrtille qui est proche du bleuet nord-américain est réputée pour ces effets bénéfiques sur les troubles de la vue.
Les anthocyanidines de la myrtille sont d’autres substances qui stimulent la production de la rhodopsine. Les anthocyanidines sont efficaces dans la dégénérescence maculaire, les cataractes, les rétinopathies diabétiques, le glaucome et la mauvaise vision nocturne.
Protecteur des voies urinaires
Le bleuet agit également comme antibiotique naturel au niveau des voies urinaires et combat efficacement la diarrhée.
Des propriétés anti-âge
Des expériences menées sur des rats ont démontré que le bleuet possède une super activité antioxydante qui permettrait même de renverser les effets du vieillissement du cerveau en régénérant les cellules nerveuses.
Pour lutter contre le vieillissement et la dégénérescence de nos cellules, consommons le plus de bleuets possibles. En fait une demi à 1 tasse par jour est plus que suffisant.
Les 6 principales raisons de consommer des bleuets ou des myrtilles
Richesse en antioxydants et l’effet protecteur contre les radicaux libres. Les anthocyanines, des pigments qui donnent aux bleuets leur couleur bleue, sont de puissants antioxydants: Une demi-tasse de bleuets fournit le pouvoir antioxydant de cinq portions de pois, carottes, pommes, courges ou du brocoli. Cette richesse en antioxydants offre une bonne protection du système cardiovasculaire.
Un choix santé pour les diabétiques: pour leurs glucides à faible index glycémique et l’effet protecteur contre les rétinopathies diabétiques .
Une bonne source de vitamine C, un facteur nutritionnel important pour le système immunitaire.
Un bon apport de fibres: une demi tasse de bleuets vous fournira près de 2 g. de fibres.
Les effets anti-âge: Des études animales ont démontré que la consommation de bleuets permet de lutter efficacement contre les effets du vieillissement, la perte de mémoire à court terme liée à l’âge et permet d’améliorer les habiletés motrices.
Les effets protecteurs contre le cancer et les maladies cardiovasculaires.
On trouve le bleuet sous différente formes. Frais, sec et surgelé. Il y a du bleuet sauvage et du bleuet cultivé. Même s’il est de plus petite taille que le bleuet cultivé, il semblerait que le bleuet sauvage soit plus riche en nutriments antioxydants.